Nouvelles

La Fondation Miriam et le Pacific Autism Family Network recevront un financement de 10,9 $ pour aider les Canadiens touchés par l'autisme

La Fondation Miriam et le Pacific Autism Family Network recevront un financement  de 10,9 $ pour aider les Canadiens touchés par l'autisme

Le gouvernement du Canada investira 10,9 millions de dollars dans un nouveau projet

(Ottawa, 28 février 2018) La Fondation Miriam et le Pacific Autism Family Network ont félicité le gouvernement fédéral aujourd’hui pour avoir répondu aux besoins de longue date des Canadiennes et Canadiens vivant avec l’autisme et leur famille, en contribuant au réseau Réseau d’échange et de ressources nationales sur l’autisme et les déficiences intellectuelles (AIDE), un nouveau projet chapeauté par les deux organismes.

« Les Canadiens touchés par l’autisme ou une déficience intellectuelle ou développementale doivent relever le défi unique de s’y retrouver dans un milieu interdisciplinaire et intergouvernemental, à la recherche de ressources et de soutien », a expliqué Sergio Cocchia, président du Pacific Autism Family Network. « La plupart des renseignements qui aident à soutenir les interventions, à favoriser l’indépendance ainsi qu’à placer et à maintenir les Canadiens dans le marché du travail ne sont pas facilement accessibles. Par ailleurs, l’accès à des ressources et à des services de soutien varie selon les diverses régions du pays. »

« AIDE offrira des ressources documentaires crédibles et fiables – taillées sur mesure pour aider les familles canadiennes, non pas les universitaires – et disponibles dans une bibliothèque en ligne », a pour sa part ajouté Warren Greenstone, PDG de la Fondation Miriam. « En outre, AIDE permettra de réduire les disparités auxquelles les Canadiens sont confrontés partout au pays et leur offrira un accès équitable peu importe s’ils habitent à Kamloops, Sherbrooke ou Halifax. »

L’investissement de 10,9 millions de dollars du gouvernement du Canada soutiendra le développement et le lancement d’un programme national comprenant une Bibliothèque de ressources, un Registre électronique des biens ainsi qu’un Portail en ligne.

La bibliothèque de ressources comprendra des trousses d’outils comme des renseignements pratiques sur mesure sur des sujets tels que « Enseigner à lire l’heure aux Canadiens autistes ou ayant une déficience intellectuelle » ou « Autisme et premiers intervenants ». Ces trousses seront remises aux personnes atteintes d’autisme, d’une déficience intellectuelle ou d’un trouble développemental de même qu’aux professionnels qui interagissent avec elles.

D’autre part, le registre électronique des biens offrira une liste des prestataires de services, des offres d’emploi, ainsi qu’une liste des logements, programmes et activités disponibles à l’échelon local.

Le portail en ligne constitue un système de création du profil client où les Canadiens pourront saisir leurs renseignements personnels – y compris, sans toutefois s’y limiter, le diagnostic, l’âge, les besoins – et recevoir des ressources ciblées et des recherches fondées sur leur profil.

« Nous espérons », a noté M. Cocchia, « qu’AIDE servira de catalyseur à la création d’un réseau centre à centre d’organismes partout au pays. Ce réseau misera sur des ressources et des pratiques émergentes de partout au pays afin que les Canadiens en profitent dans la vie réelle. »

L’échange sera fondé sur les volets « intervenir tôt, intervenir souvent et intervenir tout au long de la vie des Canadiens autistes ou ayant une déficience intellectuelle en leur donnant l’occasion d’apprendre, de travailler et de contribuer à la croissance économique », a conclu M. Greenstone. « Plus important encore, ils auront une chance réelle et juste de réussir et de vivre dans la dignité. »

AIDE mettra sur pied un conseil d’administration de même qu’une série de comités consultatifs de même que des groupes de travail composés de Canadiens autistes ou ayant une déficience intellectuelle ou développementale, des membres de leur famille et des organismes qui souhaitent contribuer à l’essor du réseau AIDE dont le but est d’être autonome d’ici cinq ans.

-575-

À propos de la Fondation Miriam

La Fondation Miriam aide les enfants et les adultes vivant de troubles du spectre de l’autisme (TSA) et des déficiences intellectuelles (DIs). La Fondation Miriam recueille des fonds grâce à une campagne annuelle et une variété d'événements, fournissant un soutien financier aux programmes qui facilitent l'intégration sociale pour toutes les personnes atteintes d'un STA et les DIs, les programmes d'intervention clinique précoce, le diagnostic, la formation et de l'éducation aux parents, aux para-professionnels et aux professionnels, les programmes de loisirs pour les adultes, le placement de travail et les services résidentiels.

----

Pour plus d'information s'il vous plait, veuillez contacter :
Lyusil Shubaralyan
[email protected]
8000, boul. Décarie, bureau 620,
Montréal, Québec H4P 2S4
Tél. 514-345-1300 x 132 / Fax 514-345-6904 www.fondationmiriam.ca

Partagez cette nouvelle!


Retour à la liste